42 rue Etienne Marcel, 75002 Paris
Hadrien MULLER, avocat en préjudice
Avocat spécialisé en préjudice corporel

Avocat spécialisé en préjudice corporel

Diplômé en évaluation des traumatismes crâniens

2 Comments

  1. ANDRODIAS
    19 août 2019 @ 19 h 37 min

    Assurée Accident de la Vie auprès de ma Banque LA BANQUE POPULAIRE FRANCHE COMTE à Chenôve.
    Toutes les Déclarations d’Assurances ont été faites en début AOÛT 2018 avant l’annonce de mon cancer et ce, par une prestataire de service à DOMICILE de la société OFFICEO (Service de bureau, administrative, etc..) que j’ai dû engagé sur 02 jours de prestations puisque étant dans l’incapacité morale & physique de faire mes démarches seule.
    J’habite à Nice, j’ai emménagé dans mon appartement le 17 Septembre 2017 ; le 12 OCTOBRE 2017 mon voisin de palier m’agressait sur ou par ma terrasse adjacente, puis “il” n’a eu de cesse de me harceler durant 5,5 mois jusqu’à son arrestation par la Police Nationale qui l’a 1) placé en garde à vue 2) transférer au centre de Psychiatrie fermé de Pasteur 2 à NICE 3) Il paraitrait qu’il serait maintenant en prison ? Ce jeune homme était suivi par un SPIP, en tutelle renforcée, reconnu en invalidité à 80 %, avait déjà commis plusieurs délits (rixes avec blessures aggravées) dans la résidence où je venais d’emménager (l’agent immobilier, la commerciale de l’agence, le gardien du Domaine) Personne ne m’avait informé de RIEN, tout le MONDE s’est TÛ…
    Conclusion de mon agression : Dorsale T8 cassée, mal à l’épaule et bras droit. 45 Jours de port de corset avec hospitalisation en clinique avec une ITT de 08 jours par mon médecin généraliste,motif de l’hospitalisation : état “anxieux-dépréssif”; puis rééducation en centre que j’ai dû arrêter tellement mon agresseur me paralyser à l’intérieur de chez moi d’où je ne pouvais sortir. (attestation témoin de mes infirmiers à domicile).
    Après son arrestation le 05 Mars 2018, mes nerfs ont tellement lâchés ; je me suis trouvée dans un état de traumatisme léthargique, à bout de force, immense fatigue, plus envie de vivre et surtout plus capable de faire quoi que ce soit… EN JUILLET 2018, obligation d’être reçu en urgence chez un GASTRO-ENTÉROLOGUE (crise Sigmoïdite) Hospitalisation du 18 au 20 JUILLET 2018 – 3 semaines plus tard, le 20 Août 2018, entrée en clinique pour examens coloscopie/endoscopie etc… L’on m’annonce
    un CANCER COLORECTAL, opérée le 29 Août 2018 (il fallait attendre que je reprenne des forces et des kilos avant d’opérer) Hospitalisation du 20 Août au 14 Septembre 2018
    puis réopérée du 04 au 10 Octobre 2018.
    Nous sommes le 19 Août 2019, je me remets péniblement et tout juste de mon cancer et je commence à peine à vouloir agir face à cette agression qui m’a détruite autant psychologiquement que physiquement… Je ne peux laisser les choses en l’état, et j’ai pourtant encore très, très peur de tout le monde, de tout les bruits, de sortir, de vivre normalement… “Il” m’a détruite, réduite presque à l’état d’une bête battue… enfermée… C’est terrible…
    A ce jour, je porte toujours une ceinture pour mes dorsale, je suis classée en GIR 4 et ce n’est pas suffisant ! je ne peux pas même me baigner en bordure de mer par rapport à la force des vagues sur mes dorsales et la fonte de muscles que j’accuse.
    Mes Fils sont très soucieux, inquiets pour mon futur proche, ma santé étant extrêmement fragilisée (39 kgs à ce jour). J’avais donné toute interdiction d’intervenir durant toute cette période de 5,5 mois à mon plus jeune Fils qui habite à 8 Minute en voiture de chez moi & j’espère que vous comprenez Pourquoi…
    Nous pouvons considérés mes deux Fils, surtout mon plus Jeune comme des Victimes “Comment dites-vous ? CO-LATERALES ?) Si par mégarde ma santé me lâchée, prenez le dossier et s’il vous plaît pour mes Enfants, allez jusqu’au bout ! J’étais déjà en INVALIDITÉ depuis l’année 2009 pour cancer des jambes TUMEUR DESMOIDES, (50 à 79%) je le suis encore et reconnue en ALD.
    Si vous voulez vous occupez de mon affaire, et si vous avez un correspondant de toute confiance à NICE qui sache faire remonter les affaires classées (pas sans suite) mais classée ! par Monsieur le Procureur qui vient d’être muté et par la même rétrogradé à LYON
    pour classement trop rapide de “grosses Affaires”, la mienne est insignifiante pour lui mais a fait partie du lot !
    Je vous remercie par avance de l’intérêt que vous m’aurez accordé et reste à votre disposition pour tout autre demande afin de commencer ce procès.

    Reply

    • Hadrien MULLER
      20 août 2019 @ 8 h 40 min

      Chère Madame,

      Je vous remercie pour votre commentaire et vous souhaite tout d’abord le meilleur rétablissement possible.

      D’après votre récit il semble que vous puissiez saisir la Commission d’indemnisation des victimes d’infraction (CIVI) du tribunal de votre département. Il faut pourvoir démontrer que vous avez été victime d’une agression. La CIVI mandatera un expert ce qui permettra d’évaluer vos préjudices.

      Pour la suite, n’hésitez pas à contacter directement mon cabinet au 01.58.64.11.58.

      Bien à vous

      Maître Hadrien Muller

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *